Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Géopolis
  • : Géopolis est consacré à la géopolitique et à la géostratégie : comprendre la politique internationale et en prévoir les évolutions, les conflits présents et à venir, tel est le propos, rien moins !
  • Contact

Profil

  • Mélusine

Géopolis

Par ces temps troublés, l'actualité géopolitique inquiète et déconcerte. Les clefs nous manquent souvent pour en appréhender les facteurs d'évolution décisifs. Et en cette matière, les médias communs informent à peu près aussi mal qu'ils sont mal informés. On nous parle beaucoup de "mondialisation", mais la compréhension des désordres mondiaux n'en paraît pas tellement meilleure et les désordres eux-mêmes persistent, redoublent même... Bien sûr, Géopolis n'a pas la prétention de tout savoir et de tout expliquer. Nous tenterons simplement ici avec ceux qui voudront bien nous rejoindre de contribuer à la réflexion, d'éclairer certaines questions d'actualité en apportant des informations passées inaperçues ou des témoignages de première main, et aussi de prendre un peu de distance pour ne pas trop nous laisser impressionner par l'impact immédiat des événements. A qui s'adresse Géopolis ? A nous tous, simples citoyens, parce qu'en nos pays réputés démocratiques, nous sommes à l'origine de choix cruciaux : par le vote, c'est nous qui portons au pouvoir des hommes dont les décisions (ou les indécisions) feront le monde de demain, les guerres, la vie et la mort des pays et des peuples... C'est bien sérieux tout ça ! - Oui, le sujet est sérieux, mais les manières de l'aborder peuvent ne pas l'être toujours. Il sera donc aussi question de traités d'art militaire, de la formation des chefs d'Etat, de romans d'espionnage ou de cinéma...

Recherche

26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 20:46

La guerre, en vérité, c'est la mort au bout du canon. La guerre, en vérité, ce sont des hommes qui tuent et qui meurent. La guerre, oui, pour certains ce sera la mort, les blessures incurables et, pour beaucoup, la peur de mourir. Bombardements, rafales, mines qui explosent, balles perdues et pas perdues...

La guerre, en vrai comme symboliquement, c'est ça :

f7468b1c-8ec8-4f64-af1b-b2600273c785 legionnaire-masque-mal

Photo par Issouf Sanogo d'un légionnaire sincère et lucide en intervention au Mali, janvier 2013

(accessoirement le foulard sert à se protéger de la poussière)

Mais il y a guerre et images de guerre. Notre ministre aux armées, M. Jean-Yves Le Drian, pense au moral des troupes et à l'image de la France dans le monde. Il ne faut donc pas donner de la guerre une image de guerre. Il faut en donner une nouvelle image cool et sympa, que voici :

rmk2008gm minnie-mouse-bow-tique-giant-wall-decal assembled

La France au secours des gentils Maliens (contre les méchants)

(photo de légionnaire en Opex aimablement communiquée par le Ministère de la Défense)

Guerre du Mali depuis le début de l'intervention française (janvier-novembre 2013) : sur environ 35.000 combattants engagés de tous bords, tout de même plus de 1.000 morts déjà, dont une dizaine de morts français, journalistes compris, et des centaines de blessés graves... Mais, chut ! Sur ordre du cabinet du ministre, le légionnaire au foulard trop explicite, pour une photo qui a déplu, s'est vu infliger 40 jours d'arrêt, la sanction maximale. Allez, au coin ! Cachez-moi ce foulard que je ne saurais voir. Et surtout, cachez-moi bien ce que vous faites. Vous avez le droit de vous faire tuer au service de la France mais dans un grand silence photographique.

Entendez-vous ? La mort en rit encore, de toutes ses dents.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélusine - dans Afrique noire
commenter cet article

commentaires