Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Géopolis
  • : Géopolis est consacré à la géopolitique et à la géostratégie : comprendre la politique internationale et en prévoir les évolutions, les conflits présents et à venir, tel est le propos, rien moins !
  • Contact

Profil

  • Mélusine

Géopolis

Par ces temps troublés, l'actualité géopolitique inquiète et déconcerte. Les clefs nous manquent souvent pour en appréhender les facteurs d'évolution décisifs. Et en cette matière, les médias communs informent à peu près aussi mal qu'ils sont mal informés. On nous parle beaucoup de "mondialisation", mais la compréhension des désordres mondiaux n'en paraît pas tellement meilleure et les désordres eux-mêmes persistent, redoublent même... Bien sûr, Géopolis n'a pas la prétention de tout savoir et de tout expliquer. Nous tenterons simplement ici avec ceux qui voudront bien nous rejoindre de contribuer à la réflexion, d'éclairer certaines questions d'actualité en apportant des informations passées inaperçues ou des témoignages de première main, et aussi de prendre un peu de distance pour ne pas trop nous laisser impressionner par l'impact immédiat des événements. A qui s'adresse Géopolis ? A nous tous, simples citoyens, parce qu'en nos pays réputés démocratiques, nous sommes à l'origine de choix cruciaux : par le vote, c'est nous qui portons au pouvoir des hommes dont les décisions (ou les indécisions) feront le monde de demain, les guerres, la vie et la mort des pays et des peuples... C'est bien sérieux tout ça ! - Oui, le sujet est sérieux, mais les manières de l'aborder peuvent ne pas l'être toujours. Il sera donc aussi question de traités d'art militaire, de la formation des chefs d'Etat, de romans d'espionnage ou de cinéma...

Recherche

16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 23:52

Au-dessus de la présomption d'innocence pour les récidivistes, il y a le respect dû aux victimes. Après Tristane Banon, Piroska Nagy* et bien d'autres, la nouvelle proie du détraqué aurait nom Ophélia [Nafissatou Diallo]. Les journalistes sont tous à sa recherche, mais moi j'ai déjà sa photo. En exclusivité.

John-William-Waterhouse----Gather-Ye-Rosebuds---or---Opheli.JPG

"La femme de chambre qui a résisté au violeur du FMI" (dixit le quotidien grec Eleftheros Typos) :

Ophelia_Jean-Babtiste-CamilleCorot.jpg

Nous remercions John William Waterhouse et Jean-Baptiste Camille Corot, nos envoyés spéciaux aux USA.

Notre héroïne serait guinéenne. Allez, vautours, laissez-la donc tranquille !

N.B. : Je ne sais si Ophélia est bien son deuxième prénom, mais c'est possible car il est donné en Afrique de l'Ouest. Pour ceux qui ne l'auraient pas reconnue, les portraits sont ceux de l'Ophélia de Hamlet.

* Madame Nagy était beaucoup moins consentante qu'on ne l'a dit et les pressions auraient été importantes pour la faire taire. "Je vous ai expliqué en détail comment il m'a convoquée plusieurs fois pour en venir à me faire des suggestions inappropriées. Je n'étais pas préparée aux avances du directeur général du FMI [...] je me sentais maudite si je le faisais et maudite si je ne le faisais pas. [...] Je crains que cet homme ait un problème pouvant le rendre peu adapté à la direction d'une institution où des femmes travaillent sous ses ordres", écrivait-elle en février 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélusine - dans International
commenter cet article

commentaires