Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Géopolis
  • : Géopolis est consacré à la géopolitique et à la géostratégie : comprendre la politique internationale et en prévoir les évolutions, les conflits présents et à venir, tel est le propos, rien moins !
  • Contact

Profil

  • Mélusine

Géopolis

Par ces temps troublés, l'actualité géopolitique inquiète et déconcerte. Les clefs nous manquent souvent pour en appréhender les facteurs d'évolution décisifs. Et en cette matière, les médias communs informent à peu près aussi mal qu'ils sont mal informés. On nous parle beaucoup de "mondialisation", mais la compréhension des désordres mondiaux n'en paraît pas tellement meilleure et les désordres eux-mêmes persistent, redoublent même... Bien sûr, Géopolis n'a pas la prétention de tout savoir et de tout expliquer. Nous tenterons simplement ici avec ceux qui voudront bien nous rejoindre de contribuer à la réflexion, d'éclairer certaines questions d'actualité en apportant des informations passées inaperçues ou des témoignages de première main, et aussi de prendre un peu de distance pour ne pas trop nous laisser impressionner par l'impact immédiat des événements. A qui s'adresse Géopolis ? A nous tous, simples citoyens, parce qu'en nos pays réputés démocratiques, nous sommes à l'origine de choix cruciaux : par le vote, c'est nous qui portons au pouvoir des hommes dont les décisions (ou les indécisions) feront le monde de demain, les guerres, la vie et la mort des pays et des peuples... C'est bien sérieux tout ça ! - Oui, le sujet est sérieux, mais les manières de l'aborder peuvent ne pas l'être toujours. Il sera donc aussi question de traités d'art militaire, de la formation des chefs d'Etat, de romans d'espionnage ou de cinéma...

Recherche

27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 21:18

En juin 1985, à l'époque où le socialiste Laurent Fabius était premier ministre (il est aujourd'hui notre brillant ministre des Affaires syriennes), le gouvernement français a signé l'accord de Schengen sur la libre circulation des ressortissants du futur "espace Schengen", du nom d'une commune du Luxembourg. En juin 1990, alors que le socialiste Michel Rocard était premier ministre, a été ratifiée la convention de Schengen qui promulgue la libre circulation des étrangers extra-européens dans les pays de l'Union européenne, convention qui fut mise en œuvre à partir de 1995. Enfin en 2004 une directive européenne assurait la même chose aux citoyens européens.

Or, la Bulgarie et la Roumanie, pays qui comptent une forte population de tziganes autrement dit Roms, ont signé les accords de Schengen en 2007. La ratification de leur adhésion par le Conseil européen a été ajournée sous la pression du gouvernement des Pays-Bas, mais elle pourra intervenir dès le 1er janvier 2014.

Autrement dit, on expulse des Roms à grands frais et à grand renfort d'images médiatiques pour passer pour un dur (n'est-ce pas M. Valls, ministre de l'Intérieur socialiste), et dans deux mois... ils reviennent ! Le plus légalement du monde. Et inexpulsables dès lors que le Conseil européen aura signé leur entrée dans l'espace Schengen.

"Il faut dire la vérité aux Français, disait Manuel Valls fin septembre, les Roms ont vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie." C'est ça, prends-nous pour des imbéciles !

Géniaux nos hommes politiques, vous ne trouvez pas ?!

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélusine - dans Europe
commenter cet article

commentaires