Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Géopolis
  • : Géopolis est consacré à la géopolitique et à la géostratégie : comprendre la politique internationale et en prévoir les évolutions, les conflits présents et à venir, tel est le propos, rien moins !
  • Contact

Profil

  • Mélusine

Géopolis

Par ces temps troublés, l'actualité géopolitique inquiète et déconcerte. Les clefs nous manquent souvent pour en appréhender les facteurs d'évolution décisifs. Et en cette matière, les médias communs informent à peu près aussi mal qu'ils sont mal informés. On nous parle beaucoup de "mondialisation", mais la compréhension des désordres mondiaux n'en paraît pas tellement meilleure et les désordres eux-mêmes persistent, redoublent même... Bien sûr, Géopolis n'a pas la prétention de tout savoir et de tout expliquer. Nous tenterons simplement ici avec ceux qui voudront bien nous rejoindre de contribuer à la réflexion, d'éclairer certaines questions d'actualité en apportant des informations passées inaperçues ou des témoignages de première main, et aussi de prendre un peu de distance pour ne pas trop nous laisser impressionner par l'impact immédiat des événements. A qui s'adresse Géopolis ? A nous tous, simples citoyens, parce qu'en nos pays réputés démocratiques, nous sommes à l'origine de choix cruciaux : par le vote, c'est nous qui portons au pouvoir des hommes dont les décisions (ou les indécisions) feront le monde de demain, les guerres, la vie et la mort des pays et des peuples... C'est bien sérieux tout ça ! - Oui, le sujet est sérieux, mais les manières de l'aborder peuvent ne pas l'être toujours. Il sera donc aussi question de traités d'art militaire, de la formation des chefs d'Etat, de romans d'espionnage ou de cinéma...

Recherche

25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 22:18
"Puissance" est sans doute un bien grand mot...

Après l'Angola (http://geopolis.over-blog.net/article-6619972.html), un autre pays sympathique et démocratique (!!!) est en passe d'accéder au nucléaire : la Birmanie. Bien sûr, il ne s'agit que de nucléaire civil, mais n'est-ce pas précisément ce qu'on reproche à l'Iran ?
 

Le Myanmar sollicite l'assistance russe dans la construction de son centre nucléaire
   
MOSCOU, 17 mai - RIA Novosti. Des spécialistes de la société russe Atomstroïexport et une délégation de l'Union du Myanmar (ancienne Birmanie) ont tenu mercredi un premier round de négociations sur la préparation des travaux nécessaires à la construction d'un centre de recherches nucléaires au Myanmar, a rapporté jeudi un communiqué de presse d'Atomstroïexport.

"Ces négociations préludent à l'exécution de l'Accord de coopération dans la construction du Centre de recherches nucléaires signé la veille entre le gouvernement de la Russie et celui de l'Union du Myanmar", indique le communiqué de presse.

Selon le document, les négociations seront poursuivies dans le second semestre de 2007 au Myanmar.

"Le Centre aidera au Myanmar à effectuer un vaste éventail de recherches dans le domaine de la physique nucléaire et des biotechnologies, à étudier les propriétés des matériaux et à produire une large gamme de médicaments. L'activité du Centre contribuera au développement économique et social du pays", souligne le communiqué de presse.

Lors des négociations, la délégation d'Atomstroïexport était conduite par le premier vice-président de cette société, Alexandre Gloukhov, et celle du Myanmar, par le ministre de la Science et de la Technologie, U Thaung.

Pendant la période de 1958 à 1984, des centres de recherche dotés de réacteurs de conception russe avaient été mis en service dans 12 pays.

La société Atomstroïexport est la principale organisation russe chargée de construire des ouvrages nucléaires civils dans le cadre des accords intergouvernementaux signés par la Russie. A l'heure actuelle, elle est la seule société au monde à construire simultanément sept réacteurs pour des centrales nucléaires en Chine, en Inde, en Iran et en Bulgarie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélusine - dans Extrême-Orient
commenter cet article

commentaires