Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Géopolis
  • : Géopolis est consacré à la géopolitique et à la géostratégie : comprendre la politique internationale et en prévoir les évolutions, les conflits présents et à venir, tel est le propos, rien moins !
  • Contact

Profil

  • Mélusine

Géopolis

Par ces temps troublés, l'actualité géopolitique inquiète et déconcerte. Les clefs nous manquent souvent pour en appréhender les facteurs d'évolution décisifs. Et en cette matière, les médias communs informent à peu près aussi mal qu'ils sont mal informés. On nous parle beaucoup de "mondialisation", mais la compréhension des désordres mondiaux n'en paraît pas tellement meilleure et les désordres eux-mêmes persistent, redoublent même... Bien sûr, Géopolis n'a pas la prétention de tout savoir et de tout expliquer. Nous tenterons simplement ici avec ceux qui voudront bien nous rejoindre de contribuer à la réflexion, d'éclairer certaines questions d'actualité en apportant des informations passées inaperçues ou des témoignages de première main, et aussi de prendre un peu de distance pour ne pas trop nous laisser impressionner par l'impact immédiat des événements. A qui s'adresse Géopolis ? A nous tous, simples citoyens, parce qu'en nos pays réputés démocratiques, nous sommes à l'origine de choix cruciaux : par le vote, c'est nous qui portons au pouvoir des hommes dont les décisions (ou les indécisions) feront le monde de demain, les guerres, la vie et la mort des pays et des peuples... C'est bien sérieux tout ça ! - Oui, le sujet est sérieux, mais les manières de l'aborder peuvent ne pas l'être toujours. Il sera donc aussi question de traités d'art militaire, de la formation des chefs d'Etat, de romans d'espionnage ou de cinéma...

Recherche

23 juillet 2006 7 23 /07 /juillet /2006 21:56

Consignes du Quai d'Orsay : "Les voyages vers le Liban sont formellement déconseillés jusqu’à nouvel ordre. L’accès à la frontière syrienne est devenu difficile et dangereux à la suite des bombardements qui ont entraîné la fermeture de l’autoroute Beyrouth-Damas... Il est recommandé de ne se déplacer à l’intérieur du Liban que si des raisons impérieuses le justifient."

Bref, c'est la guerre.

Il semble que ses voisins s'acharnent à faire du Liban un état non viable... Le pays était en pleine reconstruction après des années de guerre civile. Mais voilà, dans un environnement belliqueux, un état ne peut pas survivre s'il n'a une armée nationale proportionnée à celles de ses concurrents les plus hostiles, ou des alliés assez puissants pour tenir ceux-ci à distance. Manifestement le Liban n'a ni l'un ni l'autre. Et nos protestations d'amitié ne sont que "parole, parole, parole".

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélusine - dans Proche-Orient
commenter cet article

commentaires