Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Géopolis
  • : Géopolis est consacré à la géopolitique et à la géostratégie : comprendre la politique internationale et en prévoir les évolutions, les conflits présents et à venir, tel est le propos, rien moins !
  • Contact

Profil

  • Mélusine

Géopolis

Par ces temps troublés, l'actualité géopolitique inquiète et déconcerte. Les clefs nous manquent souvent pour en appréhender les facteurs d'évolution décisifs. Et en cette matière, les médias communs informent à peu près aussi mal qu'ils sont mal informés. On nous parle beaucoup de "mondialisation", mais la compréhension des désordres mondiaux n'en paraît pas tellement meilleure et les désordres eux-mêmes persistent, redoublent même... Bien sûr, Géopolis n'a pas la prétention de tout savoir et de tout expliquer. Nous tenterons simplement ici avec ceux qui voudront bien nous rejoindre de contribuer à la réflexion, d'éclairer certaines questions d'actualité en apportant des informations passées inaperçues ou des témoignages de première main, et aussi de prendre un peu de distance pour ne pas trop nous laisser impressionner par l'impact immédiat des événements. A qui s'adresse Géopolis ? A nous tous, simples citoyens, parce qu'en nos pays réputés démocratiques, nous sommes à l'origine de choix cruciaux : par le vote, c'est nous qui portons au pouvoir des hommes dont les décisions (ou les indécisions) feront le monde de demain, les guerres, la vie et la mort des pays et des peuples... C'est bien sérieux tout ça ! - Oui, le sujet est sérieux, mais les manières de l'aborder peuvent ne pas l'être toujours. Il sera donc aussi question de traités d'art militaire, de la formation des chefs d'Etat, de romans d'espionnage ou de cinéma...

Recherche

5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 12:11

Alors que l'implantation de l'armée américaine en Crimée donne lieu sur place à des mouvements de protestation, le président d'Ukraine Viktor Iouchtchenko exige maintenant l'expulsion des étrangers qui auraient participé à ces manifestations de protestation.

Je cite la dépêche : le président demande "au Service de sécurité, au ministère de l'Intérieur et à l'administration du Service de la frontière d'expulser immédiatement d'Ukraine les citoyens étrangers qui participent aux actions de protestation sur le territoire du pays". Ces personnes ne seront "plus jamais admises sur le territoire de l'Ukraine", d'après le décret.

Iouchtchenko a-t-il la mémoire courte ? Ou est-ce du cynisme ? Ne doit-il pas la Révolution orange qui l'a porté au pouvoir en décembre 2004 à la présence d'étrangers, journalistes, observateurs, conseillers politiques, les Serbes du mouvement Otpor et autres en assez grand nombre, sur le territoire de l'Ukraine ? Si son prédécesseur avait pris la décision d'expulser tous les étrangers qui s'activaient pour le parti de Iouchtchenko, il n'y aurait sans doute pas eu de Révolution orange.

Sur le fond comme dans sa forme outrée ("plus jamais admis"), le décret du président ukrainien est inquiétant. Comme en Géorgie, l'épisode démocratique garantissant la liberté d'expression, de manifestation et de protestation n'aura été qu'une parenthèse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Inès V. - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Adriana EVANGELIZT 11/06/2006 10:44

Iouchtchenko est complètement inféodé aux USA de toute façon. Ils lui font miroiter qu'il va adhérer à l'OTAN et à l'Union Européenne, ce qu'il croit stupidement. En attendant, il a pris des millions de dollars pour que la base de l'Otan soit installée sur le sol ukrainien et sans se poser de questions. Cet homme-là n'a rien dans la cervelle, il n'est que le pantin de Bush...
Et merci d'être passée sur mon blog...
Adriana Evangelizt

Mélusine 05/07/2006 16:12

Merci pour le message. Il semble que nos amis américains misent maintenant sur Ioulia Timochenko...