Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Géopolis
  • : Géopolis est consacré à la géopolitique et à la géostratégie : comprendre la politique internationale et en prévoir les évolutions, les conflits présents et à venir, tel est le propos, rien moins !
  • Contact

Profil

  • Mélusine

Géopolis

Par ces temps troublés, l'actualité géopolitique inquiète et déconcerte. Les clefs nous manquent souvent pour en appréhender les facteurs d'évolution décisifs. Et en cette matière, les médias communs informent à peu près aussi mal qu'ils sont mal informés. On nous parle beaucoup de "mondialisation", mais la compréhension des désordres mondiaux n'en paraît pas tellement meilleure et les désordres eux-mêmes persistent, redoublent même... Bien sûr, Géopolis n'a pas la prétention de tout savoir et de tout expliquer. Nous tenterons simplement ici avec ceux qui voudront bien nous rejoindre de contribuer à la réflexion, d'éclairer certaines questions d'actualité en apportant des informations passées inaperçues ou des témoignages de première main, et aussi de prendre un peu de distance pour ne pas trop nous laisser impressionner par l'impact immédiat des événements. A qui s'adresse Géopolis ? A nous tous, simples citoyens, parce qu'en nos pays réputés démocratiques, nous sommes à l'origine de choix cruciaux : par le vote, c'est nous qui portons au pouvoir des hommes dont les décisions (ou les indécisions) feront le monde de demain, les guerres, la vie et la mort des pays et des peuples... C'est bien sérieux tout ça ! - Oui, le sujet est sérieux, mais les manières de l'aborder peuvent ne pas l'être toujours. Il sera donc aussi question de traités d'art militaire, de la formation des chefs d'Etat, de romans d'espionnage ou de cinéma...

Recherche

11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 23:27
Année 2008, la piraterie reprend de plus belle. On devrait tourner autour de 300 abordages recensés, même si les chiffres ne sont pas fiables puisqu'on estime qu'environ 30% des actes de piraterie ne sont pas déclarés... Il y a sans doute des compagnies maritimes et des armateurs qui ont des choses à cacher. En tous cas, ça rapporte et en millions de dollars. Voici des reportages sur le sujet, l'un par Eric Frécon et Henri Grant provenant de la revue Défense nationale et sécurité collective, sur les pirates asiatiques : Defnat ; les autres de Jean-Christophe Brisard et Jean-Paul Mari tirés du site Grandsreporters.com, sur les pirates africains : NouvelObs1et NouvelObs2.

Nos pirates modernes sont en effet de plusieurs sortes. Jusqu'à récemment on parlait surtout des pirates indonésiens et malais, et dans une moindre mesure de ceux qui écument le golfe du Bengale et la mer de Chine. Mais aujourd'hui, ce sont les nigérians et les somaliens qui font le plus parler d'eux, et le golfe d'Aden est devenu l'une des zones les plus dangereuses du monde. Sans compter les pirates écossais... si, si, regardez bien la carte pour 2007.
IMB Piracy Reporting Centre

Enfin, paraît-il que les Somaliens ont une éthique : on ne chourave pas la nourriture de l'équipage du cargot piraté et si on maltraite un otage, on est mis à l'amende. Cela vaut mieux d'ailleurs, car ils détiennent encore actuellement quelque 200 marins.
Je crois bien que je vais me faire pirate...
pirate sur Seine !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélusine - dans International
commenter cet article

commentaires