Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Géopolis
  • : Géopolis est consacré à la géopolitique et à la géostratégie : comprendre la politique internationale et en prévoir les évolutions, les conflits présents et à venir, tel est le propos, rien moins !
  • Contact

Profil

  • Mélusine

Géopolis

Par ces temps troublés, l'actualité géopolitique inquiète et déconcerte. Les clefs nous manquent souvent pour en appréhender les facteurs d'évolution décisifs. Et en cette matière, les médias communs informent à peu près aussi mal qu'ils sont mal informés. On nous parle beaucoup de "mondialisation", mais la compréhension des désordres mondiaux n'en paraît pas tellement meilleure et les désordres eux-mêmes persistent, redoublent même... Bien sûr, Géopolis n'a pas la prétention de tout savoir et de tout expliquer. Nous tenterons simplement ici avec ceux qui voudront bien nous rejoindre de contribuer à la réflexion, d'éclairer certaines questions d'actualité en apportant des informations passées inaperçues ou des témoignages de première main, et aussi de prendre un peu de distance pour ne pas trop nous laisser impressionner par l'impact immédiat des événements. A qui s'adresse Géopolis ? A nous tous, simples citoyens, parce qu'en nos pays réputés démocratiques, nous sommes à l'origine de choix cruciaux : par le vote, c'est nous qui portons au pouvoir des hommes dont les décisions (ou les indécisions) feront le monde de demain, les guerres, la vie et la mort des pays et des peuples... C'est bien sérieux tout ça ! - Oui, le sujet est sérieux, mais les manières de l'aborder peuvent ne pas l'être toujours. Il sera donc aussi question de traités d'art militaire, de la formation des chefs d'Etat, de romans d'espionnage ou de cinéma...

Recherche

18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 22:09
Ce que deviennent les Serbes du Kosovo, peu de gens s'en soucient aujourd'hui en France, car dans la course au victimisme, on oublie trop souvent les vraies victimes. Il existe pourtant une association humanitaire qui sauve l'honneur et fait un travail remarquable auprès des villages serbes enclavés de ce petit territoire en perdition, la Fraternité franco-serbe, dont il était déjà question ici : Entretien avec Charles-Alban Schepens, président de l'association Fraternité franco-serbe .

FFS a mené à bien en août dernier une nouvelle mission de secours et d'assistance auprès de l'hôpital pour enfants de Mitroviça et de plusieurs villages et hameaux coupés du monde, dont on trouvera le compte-rendu illustré sur le site http://fraternitefs.free.fr/CR/voyage2.htm. Extrait :

"[De Mitroviça (Nord du Kosovo)] nous repartons [plus au Sud] vers les enclaves isolées où la situation est vraiment critique et dont l’accès est risqué.

Nous atteignons la première, un petit hameau de quelques familles.
Ils n’ont l’eau courante qu’une heure par jour ; l’électricité de temps en temps.

L’un des chefs de famille que nous avions prévu de rencontrer n’est pas là. Il a été kidnappé par des Albanophones, comme nous l’explique son frère, et nous craignons le pire quant à son sort...

Ici aussi nous distribuons quelques colis particulièrement bienvenus et appréciés, et de l’argent. Nous offrons enfin des bicyclettes aux gamins, dont les visages rayonnent de joie.

Puis nous reprenons la petite route défoncée et arrivons à un village plus important, l’enclave principale que nous avions ciblée.

La veille, les Albanophones, ayant appris notre arrivée, ont passé la soirée à tirer des coups de feu autour du village.

Cette tentative d’intimidation n’empêchera pas le village de se rassembler autour de nous pour la distribution de nombreux colis. Chaque famille reçoit une somme d’argent proportionnelle au nombre d’enfants.

Puis, pendant de longues heures, nous sommes reçus par les chefs de l’enclave.

Nous discutons des besoins urgents à la veille de l’hiver. Le bois est leur seul moyen de chauffage, mais exploiter leurs propres forêts est devenu trop dangereux. Nous leur promettons d’essayer d’organiser une livraison de bois pour l’hiver prochain. [...]"

*

Pénurie de tout, insécurité permanente, menaces de mort et d'enlèvement, telle est la réalité de ce qu'on nous présente sur un ton badin et satisfait comme un "nouveau pays démocratique". L'Union européenne déverse il est vrai beaucoup d'argent sur le Kosovo, mais pas pour ses habitants serbes, visiblement.

Pour soutenir l'opération "Du bois pour l'hiver" :
FFS - ASMA
BP 80308
75723 PARIS Cedex 15
FRANCE

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélusine - dans Europe
commenter cet article

commentaires