Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Géopolis
  • : Géopolis est consacré à la géopolitique et à la géostratégie : comprendre la politique internationale et en prévoir les évolutions, les conflits présents et à venir, tel est le propos, rien moins !
  • Contact

Profil

  • Mélusine

Géopolis

Par ces temps troublés, l'actualité géopolitique inquiète et déconcerte. Les clefs nous manquent souvent pour en appréhender les facteurs d'évolution décisifs. Et en cette matière, les médias communs informent à peu près aussi mal qu'ils sont mal informés. On nous parle beaucoup de "mondialisation", mais la compréhension des désordres mondiaux n'en paraît pas tellement meilleure et les désordres eux-mêmes persistent, redoublent même... Bien sûr, Géopolis n'a pas la prétention de tout savoir et de tout expliquer. Nous tenterons simplement ici avec ceux qui voudront bien nous rejoindre de contribuer à la réflexion, d'éclairer certaines questions d'actualité en apportant des informations passées inaperçues ou des témoignages de première main, et aussi de prendre un peu de distance pour ne pas trop nous laisser impressionner par l'impact immédiat des événements. A qui s'adresse Géopolis ? A nous tous, simples citoyens, parce qu'en nos pays réputés démocratiques, nous sommes à l'origine de choix cruciaux : par le vote, c'est nous qui portons au pouvoir des hommes dont les décisions (ou les indécisions) feront le monde de demain, les guerres, la vie et la mort des pays et des peuples... C'est bien sérieux tout ça ! - Oui, le sujet est sérieux, mais les manières de l'aborder peuvent ne pas l'être toujours. Il sera donc aussi question de traités d'art militaire, de la formation des chefs d'Etat, de romans d'espionnage ou de cinéma...

Recherche

17 février 2006 5 17 /02 /février /2006 00:57

Au départ de l'affaire des caricatures de Mahomet, il y a comme on sait, la publication le 30 septembre 2005 de 12 dessins assez anodins sous le titre "Les douze visages de Mahomet" dans le quotidien danois libéral Jyllands-Posten.

Quatre mois plus tard, c'est la consternation : manifestations, émeutes, boycott des produits danois, meurtres de chrétiens [déjà 50 morts au Nigéria, 21/02/2006] et pillages d'ambassades. Les protestations violentes font le tour des pays musulmans - ou à forte minorité musulmane - comme une traînée de poudre, Afghanistan, Algérie, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Liban, Somalie, Syrie, Thaïlande, Territoires palestiniens...

Est-ce encore un exemple de l'effet papillon cher aux météorologistes ? Dans ce cas précis, le rapport de cause à effet paraît plus simple à établir que dans l'explication des phénomènes atmosphériques complexes. Et le lien de causalité a même un nom : Ahmed Abdel Rahman Abu Laban. Ce personnage est un imam palestinien d'une soixantaine d'années installé à Copenhague depuis 1993 et qui depuis quelque temps avait les faveurs des médias danois, la télévision notamment, où il était présenté comme un représentant de la communauté musulmane au Danemark et où il passait pour modéré...

Il semble en réalité qu'il maintienne des liens étroits avec les frères musulmans de la Jamaa Islamiya, dont il diffuse les publications, et avec le mouvement jihadiste tendance al Zawahiri (cf. reportage de la télévision danoise DR, 3 février 2006). Toujours est-il que notre aimable imam organise aux mois d'octobre-novembre 2005 une tournée des pays musulmans (l'Egypte pour commencer, puis le Maroc, la Jordanie, l'Arabie Saoudite, le Pakistan) dans l'intention affichée, je cite en traduction : "d'internationaliser la question de sorte que le gouvernement danois comprenne bien que les caricatures ne sont pas seulement insultantes pour les musulmans du Danemark mais pour tous les musulmans du monde".

A ses interlocuteurs de la Ligue arabe, de l'université Al-Azhar et autres dignitaires religieux, il présente une brochure de 15 (et non 12) caricatures. Or, les trois caricatures supplémentaires du prophète (ou prétenduement du prophète...), beaucoup plus choquantes pour les fidèles musulmans puisqu'elles présentent celui-ci avec une tête de porc dans 2 cas et pratiquant la pédophilie (ou la zoophilie suivant les versions) dans le troisième, n'ont jamais figuré dans les pages du Jyllands-Posten et sont inconnues du journal danois. Elles ont été ajoutées par M. Abdel Rahman en personne. Deux d'entre elles sont peut-être des dessins de son cru, la troisième n'ayant en fait aucun rapport avec le prophète puisqu'il s'agit d'une mauvaise copie noir et blanc de la photo publiée par un photographe de l'agence Associated Press en août 2005 d'un des concurrents du concours de cri de cochon de Trie-sur-Baise (ça ne s'invente pas) affublé d'un groin et d'oreilles de cochon pour l'occasion...

La supercherie a beau avoir été dénoncée par la presse danoise, l'imam persiste et présente ces ajouts comme "un aperçu de l'atmosphère haineuse qui règne au Danemark à l'encontre des Musulmans" ! Bref, cela a tout d'une manipulation. Ce n'est pas le Mahomet au turban en forme de bombe du Jyllands-Posten qui a mis le feu au poudre, mais bien les images ordurières concoctées par l'imam Abdel Rahman. Il savait sans doute mieux que quiconque les associations d'idées les plus à même d'irriter ses coreligionnaires... Beau travail !

Partager cet article

Repost 0
Published by Inès V. - dans Religion
commenter cet article

commentaires